Epitaphe pour Brian Jones.

La Tour Eiffel me regarde tomber
Une petite fille déshabillée
Pleure sa nuit déchaussée
C'est un jour comme les autres

Et Brian Jones est mort

J'ai mis ma tête dans l'eau gelée
Mais Je ne sais pas si je l'ai mouillée
Entre par la cheminée
Ne me dis pas s'il pleut

Où Brian Jones est mort

Les oliviers prennent froid l'hiver
Une colombe tachée de sang
Fera son nid de cheveux blonds
Et dira aux passants

Que Brian Jones est mort

Excusez-moi de tant parler
Mot aussi j'aurais pu me noyer
J'ai froid comme les oliviers
Et ce n'est pas l'hiver

Où Brian Jones est mort


Jean-Michel Caradec.

1973 - Mords la vie

Mords la vie Mords la vie
Mords la vie
Mords la vie [ texte ] [ audio wma ]
Complainte pour un enfant [ texte ] [ audio wma ]
Terre des roses [ texte ] [ audio wma ]
Un petit soleil [ texte ] [ audio wma ]
Tendre Garance [ texte ] [ audio wma ]
Petites soeur des rivières [ texte ] [ audio wma ]
Les sept cavaliers [ texte ] [ audio wma ]
La course au soleil [ texte ] [ audio wma ]
Quelle histoire [ texte ] [ audio wma ]
Au chateau des Alouettes [ texte ] [ audio wma ]
Mille sarabandes [ texte ] [ audio wma ]
Epitaphe pour Brian Jones [ texte ] [ audio wma ]

Fermer la fenêtre