Ne pleurez pas de m'avoir perdu, réjouissez-vous de m'avoir connu.
Tu es rentré dans la postérité pour l'éternité.

Merci pour les poèmes

Christine.

 

 

Christine Munoz
 
Gardanne
pipou-11@hotmail.fr

Fermer la fenêtre