Jean-Michel, je l'ai perçu comme un confident, un grand frère, pendant mon adolescence et mes 20 ans. Par rapport à des sentiments complexes (amoureux mais timide. etc...), l'écoute solitaire de ses disques dans ma chambre me donnait l'impression qu'il était le seul à me comprendre.

Je ne pourrais malheureusement pas être des vôtre cet hommage du 14 avril. Je serai par contre preneur de photos de l'événement, et que vous puissiez me donner régulièrement des nouvelles.

J'espère pouvoir aller en Bretagne cet été, j'irai me recueillir sur sa tombe.

Amicalement à toutes et à tous

Serge.

 

 

Serge Cazaux
33400 Talence
cazaux.serge@wanadoo.fr

Fermer la fenêtre